Chronique #16 : La Liste de Siobhan Vivian

la-liste-3927843-250-400

Résumé :

La liste nomme 8 filles chaque année Les 4 plus belles et les 4 plus laides du lycée Et si votre nom s’y trouvait ? Une tradition odieuse sévit au lycée de Mount Washington : tous les ans, une semaine avant le bal de début d’année, une liste est placardée dans les couloirs. Personne ne sait qui établit cette liste. Et personne n’a jamais réussi à empêcher qu’elle soit publiée. Invariablement, chaque année, la plus belle et la plus laide des troisièmes, des secondes, des premières et des terminales sont désignées. 8 filles en tout. 8 filles qui se retrouvent sous les projecteurs impitoyables du lycée. 8 filles qui vont voir leur vie brusquement changer… pour le meilleur ou pour le pire ?


Mon avis :

J’ai découvert Siobhan Vivian dans le roman qu’elle a co-écrit avec Jenny Han, Le Pacte. Et je souhaitais lire l’un de ses romans pour découvrir cette auteure « toute seule ». J’ai donc emprunté « La liste » à ma médiathèque. J’avais déjà lu plusieurs avis souvent mitigés, je ne m’attendais donc à rien d’extraordinaire.

Pourtant, j’ai découvert un roman vraiment sympathique qui traitait de nombreux problèmes de société. J’ai trouvé que ce roman nous poussait à la réflexion sur des thèmes tels que le concept de beauté/laideur, l’anorexie ou encore l’acharnement au lycée, etcetera.

L’histoire se passe sur une semaine, du Lundi avec la mise en circulation de la liste au Samedi, lors du bal de la rentrée. A chaque chapitre, nous découvrons le point de vue d’une « belles » ou d’une des « moches ». Cela nous permet d’avoir une plus grande richesse d’informations. On découvre les réactions des huit filles citées sur la liste, ainsi que leur évolution suite à cette dernière.

J’ai particulièrement apprécié le personnage de Sarah, la rebelle qui décide d’assumer pleinement son étiquette de « moche ». J’ai également apprécié Danielle qui découvre à ses dépens que l’avis des gens passent parfois avant l’amour.

Ce petit roman est très léger et offre une belle réflexion sur les adolescents et leurs souffrances. Je n’ai pas remarqué de point négatif en particulier dans ce roman. Cependant je ne l’ai pas trouvé particulièrement époustouflant. J’ai « juste » bien aimé.

Ma note : 14/20

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s