CHRONIQUE #33 : Entre Chiens et Loups de Malorie Blackman

entre chiens et loups

Résumé :

Imaginez un monde. Un monde où tout est noir ou blanc. Où ce qui est noir est riche, puissant et dominant. Où ce qui est blanc est pauvre, opprimé et méprisé. Un monde où les communautés s’affrontent à coups de lois racistes et de bombes. C’est un monde où Callum et Sephy n’ont pas le droit de s’aimer. Car elle est noire et fille de ministre. Et lui blanc et fils d’un rebelle clandestin.


Mon avis :

Ce roman fut tout simplement bouleversant. Je n’ai pas trouvé adjectif plus approprié. Voici le deuxième roman que je lis de Malorie Blackman, après Boys don’t cry. Et quelle surprise en refermant ce roman.

Malorie Blackman nous immerge dans un monde où le Noir, le Prima est synonyme de pouvoir, de richesse et de supériorité face au Blanc, au Nihil, pauvre, faible et impuissant. Un monde horrible, me direz-vous? Pourtant il n’est pas si éloigné de la réalité. Malorie Blackman nous expose dans son roman, une superbe critique de notre société. C’est une très belle éloge contre le racisme. Lire ce livre permet de nous remémorer la triste réalité qui subsiste encore de nos jours et pourrait peut être faire évoluer les esprits de certains.

Pour traiter de ce sujet important, Malorie Blackman a décidé de se centrer sur l’amitié qui se lie entre Sephy, fille d’un ministre Prima, et Callum, fils d’un rebelle Nihil. Ce roman d’aspect plutôt Jeunesse est bien plus profond qu’il n’y parait. Assez perplexe au début de ma lecture, j’ai fini par être emportée, passionnée par les aventures de Sephy et Callum.

La scène de l’entrée au lycée de Callum m’a rappelé celle du roman Sweet Sixteen d’Annelise Heurtier, qui est un roman issu d’un fait réel, l’arrivée de plusieurs noirs dans un lycée de blancs. 

Que dire à part que j’ai adoré ce roman. J’avais beaucoup entendu parler de cette série et je n’ai pas du tout été déçue. J’ai d’ailleurs été emprunté le tome 2 dans ma médiathèque pour connaitre la suite. Cette histoire est originale et très bien menée. Elle nous expose les travers de notre société et nous pousse à la réflexion sans qu’on ne s’en rende forcément compte. Ce premier tome m’a fait ressentir une multitude d’émotions. Ainsi je suis passée de la joie, à la tristesse et du soulagement au bouleversement. Ne cherchez pas plus loin, lisez ce roman !

Ma note : 18/20

Publicités

8 réflexions sur “CHRONIQUE #33 : Entre Chiens et Loups de Malorie Blackman

  1. C’est une des series qui m’a le plus marquée plus jeune. Je les empruntais à la bibliothèque aussi mais maintenant j’ai envie de me les acheter en VO pour les relire. Bonne lecture avec le tome 2 !

    • Tu m’étonnes ! C’est le risque en empruntant en médiathèque. On tombe sur un coup de cœur qu’on veut ensuite dans notre bibliothèque. C’est pour cela, que j’essaie de bien choisir mes emprunts ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s