CHRONIQUE #44 : Hunger Games T1 – Suzanne Collins

hunger-games,-tome-1---hunger-games-337660

Résumé :

Les Jeux de la Faim ; 24 candidats pour un seul survivant, le tout sous le feu des caméras ?
Dans chaque district de Panem, une société reconstruite sur les ruines des États-Unis, deux adolescents sont choisis pour participer au Jeu de la Faim. La règle est simple : tuer ou se faire tuer. Celui qui remporte l’épreuve, le dernier survivant, assure la prospérité à son district pendant un an.
Katniss et Peeta sont les « élus » du district numéro douze. Les voilà catapultés dans un décor violent, semé de pièges, où la nourriture est rationnée et, en plus, ils doivent remporter les votes de ceux qui les observent derrière leur télé…
Les alliances se font et se défont et Peeta déclare sa flamme pour Katniss à l’antenne. Calcul? Tout est possible, et surtout tout est faussé au sein du Jeu de la Faim…


Mon avis :

Dans la série Je lis un livre 3 ans après tout le monde, je m’appelle moi ! Eh oui, je n’avais pas encore lu Hunger Games de Suzanne Collins (Shame on me, again). Et là, j’avoue m’en vouloir un peu d’être passée à côté de ce roman, juste extra ! Le tome 1 de la saga Hunger Games a été un pur coup de coeur pour moi !

Je cherche du négatif.. en vain, tout m’a plu ! Il n’est pas nécessaire de vous rappeler l’histoire, je pense que tout le monde la connait. Sincèrement, j’ai beaucoup retardé cette lecture, pas l’envie, pas le temps.. Et puis j’avais vu l’adaptation au cinéma donc j’étais presque sûre d’être déçue. Heureusement pour ma mauvaise mémoire, je n’avais plus en tête certains passages, ce qui m’a permis de redécouvrir cette histoire à part entière.

Je suis littéralement fan de Katniss, de son courage, de sa force et surtout, de son dévouement pour ses proches. Sous son allure froide et distante, Katniss détient un grand coeur et nous le prouve à plusieurs reprises. Les moments passés avec Rue m’ont particulièrement touchés. J’ai aussi adoré le personnage de Peeta ( que je n’aimais pas particulièrement dans le film), j’ai enfin compris pourquoi les lecteurs d’Hunger Games le préférer à Gale. Peeta est si mignon et attachant, qu’on ne peut que l’apprécier. Son manque de confiance en lui et ses petites faiblesses assumées ne le rendent que plus adorable !

Suzanne Collins a réussi à rendre passionnante une histoire composée principalement de récit. On a très peu de dialogue, pourtant j’ai lu ce roman rapidement. L’auteur a réussi à nous décrire parfaitement le contexte, l’environnement au point de se sentir avec Katniss au sein de l’arène des Hunger Games. Tout était écrit avec beaucoup de fluidité et de dynamisme sans que je ne ressente aucune longueur.

J’avais adoré le film adapté de ce premier tome. Pourtant je ne peux que préférer le roman. Suzanne Collins m’a transporté dans cet incontournable de la dystopie. Aujourd’hui, je n’ai plus qu’une hâte, lire la suite !

Ma note : 20/20

Publicités

2 réflexions sur “CHRONIQUE #44 : Hunger Games T1 – Suzanne Collins

  1. Je fais moi aussi partie de ces gens qui n’ont toujours pas lu le livre, j’ai par contre apprécié le film mais du coup je n’avais pas envie de lire le livre car je sais comment ça se termine. Mais vu la note que tu as mise j’ai changé d’avis ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s